L'intensité du courant électrique


Electricité - L'énergie et ses conversion - collège - cycle 4 - classe de 4eme - cours



I Notion d'intensité du courant électrique


Le courant électrique qui circule dans un récepteur (lampe, moteur, ...) peut produire des effets plus ou moins "forts": plus ou moins intenses. Ainsi, une lampe peut briller plus ou moins fort et un moteur tourner plus ou moins vite selon l'intensité du courant qui traverse ses appareils. L'intensité du courant correspond à la quantité de courant qui passe en un point d'un circuit électrique en un temps donné (une seconde).

Exemples:

  • Lors d'un court-circuit aux bornes d'un générateur un courant de grande intensité circule de la borne (+) vers la borne (-) du générateur. Cette forte intensité du courant peut alors provoquer l'incandescence puis la combustion des fils conducteurs de court-circuit.
  • Un rhéostat permet de faire varier l'éclat d'une lampe en faisant diminuer ou augmenter l'intensité du courant électrique qui la traverse.

II Mesure de l'intensité du courant électrique


Une intensité électrique (notée I) se mesure en ampère (symbole :A) à l'aide d'un  ampèremètre.Un ampèremètre se branche toujours en série à l'endroit où on souhaite faire la mesure, le courant entrant par la borne A (ou mA) de l'appareil et sortant par la borne COM.

On utilise aussi pour les mesures d'intensité des sous-multiples et des multiples:

  • le microampère (mA) avec 1mA = 0,000 001A soit 10-6A
  • le milliampère (mA) avec 1 mA= 0,001A soit 10-3A
  • le kiloampère (kA) avec 1 kA=1000A soit 10+3A

Remarque: un multimètre peut être utilisé en ampèremètre.

III Intensité dans un circuit "en série" : loi d'unicité de l'intensité


Loi d'unicité de l'intensité:
Dans un circuit où les dipôles sont associés en série, l'intensité du courant électrique est partout la même. En effet, le circuit étant constitué d'une seule boucle, le courant ne peut circuler en tout point qu'avec la même intensité.

IV Intensité dans un circuit "en dérivation ": loi d'additivité de l'intensité/loi des noeuds


1 Rappel:les dipôles sont branchés en dérivation


Dans un circuit en dérivation, les appareils sont branchés les uns aux bornes  des autres: le circuit forme plusieurs boucles, chaque récepteur étant dans une boucle directement reliée au générateur . Ainsi, si l'un des récepteurs tombe en panne, les autres fonctionnent toujours. 

2 Loi d'additivité de l'intensité/ loi des noeuds


Dans un circuit en dérivation, l'intensité du courant circulant dans la branche principale (intensité débitée par le générateur) est égale à la somme des intensités circulant dans les branches principales (intensités "demandées" par chaque appareil).

A la maison, l'intensité circulant dans le circuit principal est la somme des intensités demandées par les appareils dans les circuits dérivés :Si le lave-linge et 4 lampes fonctionnent, il circulera 20A + 4 x 3A = 32A dans le circuit principal.

La loi précédente s'énonce également sous la forme de la loi des noeuds :La somme des intensités des courants qui arrivent à un noeud est égale à la somme des intensités des courants qui en repartent.


 


 


 


Catégories


Pages


Details

Des cours, des exercices, des fiches pour comprendre et s'entrainer

©2016 Sciences physiques
Design by AwfulMedia.com