Un détecteur photochimique: le chlorure d'argent


Chimie - Organisation et transformation de la matière - collège - cycle 4 - classe de 3eme - cours


Définition: Un détecteur photochimique est une substance qui produit une réaction chimique sous l'effet de la lumière.

Exemples:

  • La chlorophylle par exemple devient verte en présence de lumière (à l'ombre l'herbe jaunit);
  • La surface d'une pellicule photographique, au laboratoire, on peut prendre comme exemple le chlorure d'argent :

Réaction chimique entre les ions chlorure et les ions argent

Prenez un peu solution de nitrate d'argent dans un tube à essai, un peu de solution de chlorure de sodium (eau salée) dans un autre, mélangez le contenu des deux tubes. Une réaction chimique à lieu entre les ions argent du nitrate d'argent réagissent avec les ions chlorure du chlorure de sodium : production d'un précipité blanc de chlorure d'argent.
   
Exposition d'un précipité de chlorure d'argent à la lumière

Eclairez fortement le tube à essai (soleil ou forte lampe), en ayant laissé un tube à essais témoin dans l'obscurité. Le chlorure d'argent exposé à la lumière noircit tandis que celui laissé à l'obscurité reste blanc. Cette substance (chlorure d'argent) est à la base de toute l'industrie photographique.

Réalisation d'une phtographie élémentaire photographie élémentaire

Imbibez un morceau de papier filtre avec une solution de nitrate d'argent.

  • Faites ensuite couler de l'eau salée (chlorure de sodium) sur ce papier. Eliminez le surplus de liquide. Des petits cristaux de chlorure d'argent formés lors de la réaction restent bloqués entre les fibres de papier.
  • Placez sur le papier un objet opaque puis éclairez fortement.
  • Le chlorure d'argent, là ou la lumière peut l'atteindre, va noircir ; il restera blanc sous l'objet.
  • Enlevez l'objet lorsque le papier a changé de couleur : la forme de l'objet est dessinée grâce à la lumière ; il s'agit donc d'une "photographie" négative (la partie éclairée est sombre). Ce "papier photographique" est très lent (il lui faut beaucoup de lumière pour noircir) et l'image va disparaître petit à petit car les cristaux encore blancs vont noircir à la lumière.

Les films photographiques modernes fonctionnent sur ce principe, très amélioré : les cristaux de chlorure d'argent ne sont pas dans le papier, mais dans une couche de gélatine qui le recouvre. Après la prise de vue, on fait agir un révélateur qui fait noircir les cristaux qui ont reçu un peu de lumière, ce qui permet des expositions très courtes, puis un fixateur qui élimine les cristaux de chlorure d'argent qui ne sont pas noircis. Par contact ou par projection on réalise ensuite une image positive.


 


 


 


Catégories


Pages


Details

Des cours, des exercices, des fiches pour comprendre et s'entrainer

©2016 Sciences physiques
Design by AwfulMedia.com