Combustion du fer


Chimie - Organisation et transformation de la matière - collège - cycle 4 - classe de 4eme - cours


I Réalisation de la combustion du fer


La combustion du fer peut être réalisée en faisant bruler de la paille de fer dans un flacon contenant du dioxygène pur.

On observe alors que:
La combustion du fer dans le dioxygène pur est vive, avec émission d'étincelles blanches.
Le flacon est très chaud, il se dégage beaucoup de chaleur (réaction exothermique).
Des grains (globules) très chauds tombent dans l'eau placée dans le fond du bocal, ces globules sont constitués d'oxyde magnétique de fer.
   
Si on introduit alors une bûchette incandescente dans le flacon où a eu lieu la combustion et on observe que la bûchette s'éteint,  il n'y a donc plus de dioxygène.

II Interprétation de la combsution du fer


La combustion du fer est une transformation chimique au cours de laquelle, le fer et le dioxygène (les réactifs) réagissent ensemble et se transforment en une nouvelle substance qui est l'oxyde de fer (le produit).

Cette transformation chimique peut être résumée par la réaction suivante :

fer  +  dioxygène   ------------------------->  oxyde magnétique de fer

  REACTIFS                                                  PRODUIT

Dans cette combustion, le fer (substance qui brûle) est appelé combustible, tandis que le dioxygène (gaz qui permet et entretient la combustion) est appelé comburant.

Dans l'air, le fer ne brûle que s'il est finement divisé (fin fil ou poudre):

Les étincelles formées lors de l’utilisation de cette meuleuse sont produites par la combustion du fer dans l’air: Il se forme alors une poudre grise-bleue constituée d’oxyde magnétique de fer.


 


 


 


Catégories


Pages


Details

Des cours, des exercices, des fiches pour comprendre et s'entrainer

©2016 Sciences physiques
Design by AwfulMedia.com