Circuits en série et en dérivation


Electricité - L'énergie et ses conversion - collège - cycle 4 - classe de 5eme
- cours

I Montage en série


Un circuit dans lequel les appareils sont branchés les uns à la suite est dit "circuit en série".

Lorsqu'un circuit forme une boucle simple, c'est un circuit est "en série". Lorsqu'un dipôle d'un circuit "en série" tombe en panne, les autres ne fonctionnent plus : le circuit constitué d'une seule boucle s'ouvre au niveau de la panne, il n'y a plus de courant.

Exempl de circuit en série dans la vie de tous les jours : certaines guirlandes électriques. Dans une guirlande où les lampes sont associées en série, si l’une d’elles tombe panne alors elles s’éteignent toutes ! Il faut toutes les tester une par une pour savoir laquelle est "grillée".

Montage en dérivation


Un circuit dans lequel les appareils sont branchés les uns aux bornes des autres est dit "circuit en dérivation" (ou "en parallèle").

Un circuit en dérivation forme plusieurs boucles. Lorsqu'un dipôle d'un circuit "en dérivation" tombe en panne, les autres continuent de fonctionner : le circuit constitué de plusieurs boucles s'ouvre au niveau de la panne, le courant circule toujours dans les autres boucles du circuit.

Si deux lampes sont associées en dérivation alors si l'une tombe en panne, l'autre fonctionne toujours. Des circuits dans lesquels les dipôles sont associés en dérivation : Circuit électrique d’une voiture : toutes les lampes sont indépendantes les unes des autres et sont reliées en dérivation entre la borne (+) de la batterie d’accumulateurs et la carcasse (châssis) reliée au (-). Si un phare tombe en panne : l’autre fonctionne !

Dans une maison les appareils (lampes, prises,…) sont tous branchés en dérivation sur le circuit principal : Si une lampe grille, les autres appareils fonctionnent.

 


 


 


Catégories


Pages


Details

Des cours, des exercices, des fiches pour comprendre et s'entrainer

©2016 Sciences physiques
Design by AwfulMedia.com